29 sept. 2013

Récoltes de septembre


J'ai épaté Ruben en attrapant une sauterelle d'un coup de main
J'ai mangé les meilleures poires du monde, celle de notre poirier
J'ai enfin trouvé la recette pour les tomates vertes
J'ai écouté le cerf bramer depuis ma terrasse toujours aussi impressionnant
La nuit était douce et toute la forêt retenait son souffle

et cette semaine on saute dans octobre, déjà !

Le crumble tomates vertes, agneau
Des tomates vertes coupées en morceaux
De l'agneau haché ou en tout petits morceaux que l'on aura fait revenir dans de l'huile d'olive avec du gingembre et du cumin en poudre et du miel
Dans un plat on met les tomates vertes, puis l'agneau puis la pâte de crumble (100 g farine, 80 g beurre salé et 3 cuillère à soupe parmesan)
Hop au four 20 minutes
Recette inspirée de loin ;-) par le crumble de tomates vertes au thé du Elle

24 sept. 2013

Bulletin Layette


Juin a vu une grosse livraison de bébés : Gautier, Marius et Madeleine dans l'ordre d'apparition
Juillet et août quelques cliquetis d'aiguilles
et Septembre des colis livrés

Dans ce bulletin layette on peut voir : un petit pull en pérenne Bouton d'or (mélange mérinos et lin j'adore la tricoter couleur Navajo), deux petits bonnets en Laïka toujours Bouton d'Or le tout tirés des Hors série n° 20 et 21 Bouton d'Or

NB : la pérenne est vraiment mon mélange préféré ! souvenez-vous je l'avais déjà tricoté pour Faustine dont la maman m'a fait la joie de m'envoyer des photos à toutes les étapes de la robe ! Merci Stéphanie !

Et devinez ce qu'il y a sur mes aiguilles ? encore de la layette ;-) et avec le bulletin bébés annoncés pour la fin d'année il vaut mieux que je garde le rythme !

22 sept. 2013

Ode à la vie


J'ouvre l'automne avec le dernier livre de Fred Bernard "Chroniques de la vigne - Conversations avec mon grand-père" chez Glénat.

Fred Bernard est né à Savigny-les-Beaune village de Côte-d'Or, au milieu des vignes. Dans cette BD,  il retrace l'histoire de son grand-père, la place du vin dans sa famille, dans sa vie.

Pour avoir vécu dix ans dans un village de la Côte, pour avoir joué entre amis à réciter toutes les appelations Premiers Crus de Gevrey-Chambertin, pour avoir ouvert un jour une cagnotte dans l'espoir fou de s'acheter une bouteille de Romanée Conti, pour avoir entendu "ce Meursault c'est du pipi de Jésus", pour avoir des souvenirs inoubliables de certains vins, je peux vous dire que j'ai bu les paroles de Fred et son grand-père jusqu'à la dernière goutte.

Les planches "dans les vignes" reflètent si justement l'atmosphère des villages de la Côte. On retrouve tout au fil des pages l'odeur de la  cuverie en septembre, les sarments qui brûlent dans les fûts vides l'hiver au milieu des rangs, la lumière dans les feuilles de vigne en octobre...

Et comme dans toutes les BD de Fred Bernard on retrouve cette fantaisie, cet humour et ce regard à la fois très pertinent et très doux sur la vie, sur les gens.

"Chroniques de la vigne - Conversations avec mon grand-père" c'est un livre à lire si on aime le vin et la vie, les mots et la poésie, la Grande histoire et les petites...

Et si vous voulez suivre Fred Bernard c'est par là.


20 sept. 2013

Joy

Elle est née le 19 juin comme Ruben dans un village de l'Yonne pas loin de celui de mon grand-père tant aimé ...
Elle est née chez Chacha et son chéri dans leur nouvelle maison si jolie et qui sent bon l'enfance et la poésie
Joy était faite pour vivre chez les Wood et elle a très vite trouvé la meilleure place ;-)

 


Petites cartes Audrey Jeanne chez Happy portes-cartes Mister Wood

19 sept. 2013

A pas de loup




Hier soir nous avons repris le rythme des mardis ciné et bar à vins avec "Jimmy P, psychothérapie d'un indien des plaines"de Desplechin, cinéaste que j'aime et suit depuis la Sentinelle.

Le film raconte la rencontre entre Jimmy Picart (Benicio Del Toro) qui est interné dans un hôpital psy  à la suite de violents maux de tête et de l'anthropologue Georges Devreux (Mathieu Almaric). Ce n'est pas un film sur la psychothérapie comme son titre le laisse penser mais un film sur l'âme des hommes qui cheminent ensemble. C'est un film sur une rencontre.

Ce soir en évoquand le sujet à table, Marius m'a dit que l'histoire lui faisait penser à celle du Discours d'un roi, car "il n'est pas vraiment psy ni médecin mais c'est la rencontre qui les guérit tous les deux". Voilà Jimmy P., l'indien BlackFood et Georges Devreux, le juif hongrois, le grand homme au regard perçant et le petit homme qui perd la vue, vont se tourner autour à pas de loups, s'aimer et s'aider à faire la paix avec eux-même. 

Desplechin filme les mains qui tremblent et celles qui écrivent. La sueur qui coule, les rides aux coins des lèvres et les yeux cernés. Les sourires aussi. Il filme les grands espaces de l'Ouest américain, les herbes folles et les rêves des hommes. Infiniment humain.

Une belle rentrée de cinéma avec deux acteurs impeccables.

14 sept. 2013

Once upon a time ... a Wood story


Once upon a time, by Mister Wood

Une histoire de couleurs
Une histoire de coup de coeur
Du bois, du temps et des rêves
J'espère que ça va vous plaire !

Bon Week-End !

5 sept. 2013

Alors on rentre ?


C'était samedi dernier Un presque anniversaire transformé en fête de rentrée
On a mangé italien et dansé, dansé, dansé
et vue la semaine de mierda qui a suivi je me dis qu'on a bien fait d'en profiter
et qu'on va sûrement la ritualiser cette fête de rentrée !

voilà ma playlist que je me suis beaucoup amusée à la faire et qui si j'en crois le bruit sur le dance floor elle a plutôt bien marchée ;-)

Merci les amis d'être venus fêter la rentrée avec moi !

3 sept. 2013

Vertige


Mon addiction au vert a commencé en début d'été par une paire de made in Saint Trop', puis un tee shirt Emeraude American Vintage, puis un pull en lin tombé des aiguilles (commencé aux vacances de Pâques fini en juillet sous le figuier, beau score ;-) pour du jersey ...)

La rentrée m'ayant donné le vertige, il fallait bien un nouveau sac pour accompagner mon écolier et mon collégien... (CE1 pour Ruben et 4e pour Marius, quand je pense que ce blog a vu l'entrée en maternelle de Ruben ça me donne aussi le vertige ...)

Pull en lin Arcachon par la Droguerie Lin Emeraude porté toutes les semaines depuis qu'il est fini