29 janv. 2012

Etre Tobie


Janvier a été un mois très très chargé en travail avec son lot de réunions tardives, de téléphone qui sonne alors qu'on a juste éteint l'ordi et que la garderie va fermer... Un mois où je n'ai eu l'impression que de travailler.
Je n'avais qu'une envie le soir... retrouver mon lit et mon livre !
Un livre conseillé par Marius (quelle joie de pouvoir s'échanger des conseils de lectures !)

Je m'endormais en étant Tobie, un jeune garçon de 2 millimètres qui vit dans l'Arbre. On rencontre Tobie Lolness  quand il  fuit les Cîmes où il vivait avec ses parents adoptifs car son père refuse de donner le secret de l'énergie produite par la sève. Ce secret, fruit de longues recherches, Sim Lolness ne veut pas qu'il tombe dans les mains de l'affreux Jo Mitch, qui exploite l'Arbre pour faire prospérer son entreprise de construction.

Tobie apprend à vivre dans les Basses Branches, cette région où il fait plus froid, plus sombre, où l'on est obligé de se défendre des insectes et de creuser sa maison avant l'hiver. Un jour, lors d'une excursion dont il a l'habitude, Tobie découvre un lac dans l'Arbre et au bord de ce lac, la belle Elisha...

Tobie Lolness est un livre d'aventure et un livre politique.
L'Arbre est en danger à cause de la folie de Jo Mitch qui détient prisonnier les parents de Tobie et de celle de Léo Blue qui asservit le peuple pacific de l'herbe, les Pelés, et fait régner la terreur.

Pour sauver ses parents, Elisha, captive de Léo Blue qui veut l'épouser, et son Arbre, Tobie et ses 2 millimètres vont déployer des trésors d'intelligence et de fraternité. Il va fédérer autour de lui ceux qui refusent  l'humiliation et la mort lente...

Que j'ai aimé me promener dans les branches, descendre en rappel d'une montagne de lichens, me cacher derrière un charançon, avoir si peur dans la toile d'une araignée,  plonger dans le lac, dormir dans un grain de blé et écouter le bruit du vent dans les herbes...!

Que j'ai aimé cet hymne poétique et sensible à la Nature, à sa force et sa fragilité !

Après avoir lu Tobie Lolness, vous ne regardez plus les arbres de la même façon. Vous chercherez ceux qui ont des basses branches. Vous vous approcherez très près de l'écorce pour tenter de voir un garçon de 2 mimillètres qui court le long d'une feuille... et lui dire merci.

"Tobie Lolness" de Timothée de Fombelle Gallimard Jeunesse



22 janv. 2012

Mitaines








Il pleut tous les jours et chaque soir le ciel se dégage le temps que le soleil se couche
J'offre des mitaines trempées dans les couchers de soleil à mes amies
qui soufflent des bougies en hiver

"Camp out fingerless mitts" sur Ravelry aiguilles 4,5

modèle 1 pour Véro : en Noro Silk Garden Lite
modèle 2 pour Sonia : en Malabrigo Rios

Belle semaine !

20 janv. 2012

Le jour des pêches




Je pourrais décrire exactement ce qu’il y avait sur la table de la cuisine. Les pêches pelées, le lait et la crème sortis, le bruit de la sorbetière. Il faisait très chaud et j’ébouillantais des pêches à la peau douce  et rose pour faire le célèbre dessert de monsieur Escoffier. Tu jouais sur le coffre à bois avec tes marionnettes. Tu te racontais une histoire avec les chèvres et le loup. Je te parlais des amandes effilées  qui viendraient décorer nos coupes de glace.
Une heure après,  si un visiteur était entré dans la maison, il aurait trouvé cette table en désordre. Le lait et la crème abandonnés, la sorbetière arrêtée et les pêches à moitié pelées dans un saladier.
Entre temps, il y a eu le médecin, l’appel aux urgences, le doudou pris à la volée et l’arrivée dans cette chaude nuit d’été dans une chambre d’hôpital. 4e étage, chambre mèrenfant.
Dans la voiture à vive allure, j’espèrais que j'avais arrêté le feu sous la casserole.
Tout est allé si vite. Ces petites tâches rouge sur ton corps qui ne partaient pas depuis quelques jours. Ces tous petits points qui m’inquiétaient. Purpura ça rime avec Melba, ça nous a fait rire pendant ta prise de sang. Les médecins, eux, ne riaient pas.
Tu dors maintenant.
Tu dors et je regarde tes joues roses et douces comme des pêches. Tu dors et je pleure enfin. Les mots du médecin au visage fermé tournent dans ma tête. C’est grave, rare et mortel. Les trois Parques se sont invitées toutes seules au dessert, ces salopes.
Dors mon petit, cette nuit, je convoquerais la mémoire des morts et des vivants, la force des mères depuis la nuit des temps. J’irais, j’avancerais pas à pas  et je sentirais leurs bras  me porter les jours de fatigue et de découragement.
Cette nuit de juillet, je parle aux étoiles et à Dieu, je crie ma colère. Je crie et aucun son ne sort.  Maintenant je sais, je comprends, « le sol qui s’ouvre sous vos pieds » ... Mais je ne tomberais pas mon ange, on restera à la surface coûte que coûte, on apprendra l’art de la joie.
Dors mon petit, mon bébé aux joues  de pêches. Je connais non loin d’ici un village avec une résurgence. Une rivière souterraine qui jaillit  en gros bouillon. Tu verras, la maladie on fera avec, elle sera là, souterraine,  silencieuse, mais n’empêchera pas la vie de jaillir. Il suffira de tendre l’oreille, d’écouter d’où vient le bruit de l’eau vive.
Je t’écoute respirer, comme quand tu étais un tout petit bébé. J’écoute ton souffle et j’entends des notes de violoncelle au  loin, les fenêtres de la chambre mèrenfant ouvertes.  Les notes m’enveloppent. Je t’apprendrais ça, le pouvoir de l’Art pour vous transporter loin de la douleur et du froid, de la solitude et les Parques.
Tu dors et j’embrasse doucement tes joues. Je leur donne l’ordre d’être toujours chaudes et douces. Cette nuit, j’ai basculé dans le pays des vieilles folles qui courent la lande avec leurs cheveux au vent et qui écoutent  siffler le vent. Celles qui, pour tout remède, marmonnent des formules magiques et invoquent les esprits.  Mon remède sera la joie. Mon remède sera l’amour.


Edit :  ça fait 3 ans que Marius vit avec un foie réparé. Le 20 janvier est dans notre famille le jour de la Gratitude. 


15 janv. 2012

Une vie de mouton-ourson

Toute la journée Rubinou a porté son nouvel habit "de mouton ourson"
Un mouton ourson ça bêêêêle mais ça grogne aussi très bien
Un mouton ourson c'est assez fort pour aider son papa à casser la glace sur le bassin des poissons
Un mouton ourson ça adore le miel
....
ça tombe bien j'avais justement très envie de tester la recette de Marie
"Palets sablés au miel et au sésame"
Avant de nous donner sa recette Marie nous dit
"on ferme les yeux et c'est le Sud qui fond dans la bouche"
...
Verdict c'est exactement ça !
bon ... j'avoue ... j'ai mélangé un peu de semoule très fine à ma farine d'épeautre  et je n'ai pas vraiment compté les cuillères de miel ... Incorrigible Sudiste qui ne sait pas respecter une recette ...
....
Verdict du mouton ourson : "Mêêêêême si j'en ai mangé beaucoup
il en rêêêêste pour mon goûter demain ?"
Que le mouton ourson soit rassuré, sa mère, bien avisée,  en avait caché ;-)
...
Je vous souhaite une semaine généreuse en miel !

Livre de Marie : Mes petits biscuits par Marie Pourrech et Delphine Sacotte aux Deux Coqs d'or
Emporte Pièces alphabet : chez le Pingouin de l'Espace
Habit de mouton-ourson : Talc (merci ma Soph')







11 janv. 2012

Près d'ici (résultat du jeu inside)

Le chemin derrière la maison qui conduit à la croix puis à la forêt... ça fera bientôt 5 ans que nous habitons la maison en bois et à chaque promenade la nature me surprend encore !
me surprendra toujours ... Je crois que j'ai terriblement besoin d'elle.












J'ai confié à Random le soin du tirage au sort (qui n'a pas pris en compte les commentaires anonymes sans mail ni prénom)
Edit : je suis désolée d'être aussi nulle en Random mais je n'arrive pas à figer l'écran sur mon blog la gagnante est le numéro 21 (la prochaine fois je découpe des papiers comme avant !)


"c'est souvent sur la pinte des pieds que je passe par ici, reconnaissant parfis quelques images du sud qui me sont familières...happy blg day et très belle année 2012 à vous 4

xxx
Céline
(augustinaugustine@gmx.fr)

8 janv. 2012

Magic Day

Ce matin en attendant les cousins du Vermont et la marrraine de Mister Wood, les boys ont posé pour la carte de voeux sans râler après leur folle de mère - mais avec plaisir - Ils ont fait des tampons avec de la ficelle et de la peinture sans trop en mettre sur leurs chemises blanche - mais en rangeant après - Ils ont trempé les doigts dans la pâte pour la galette sans les essuyer dans les coussins et m'ont remercié de leur avoir fait une galette du Nord "car on sait que tu préfères l'autre" (celle du Sud, la vraie ;-)...).

Magic Day  !

Les cousins sont arrivés avec leur bel accent quand ils parlent français et cette toute petite Laurette. La marraine de Mister Wood, mi-italienne mi-française, qui, à 92 ans, sourit tout le temps, lance des blagues terribles entre deux bouchées de galette et pratique l'autodéristion avec un aplomb qui a laissé plus d'une fois Marius sans voix !


Magic Laurette !

Ce soir, j'ai dans mon coeur les mots de cette dame, ceux qu'elle vous dit tout bas à l'oreille en vous tenant fort le bras avec les yeux qui pétillent. Des mots sans pudeur et retenue "car à mon âge ce n'est plus de mise", des mots qui sont doux à entendre... Des mots qui se mêlent avec tous les LoVe commentaires laissés ici cette semaine.  Merci !!! (tirage au sort cette semaine)


Magic LoVe !

Ce dimanche des rois avait le parfum des amandes caramélisées et de la fleur d'oranger.
Mon préféré.



 





Recette de Galette du dernier Elle par Trish Deseine. J'ai fait dorer et caraméliser mes amandes avant de les réduire en poudre et j'ai doublé la dose de fleur d'oranger. Yumi !

4 janv. 2012

Pour Simon




Simon a eu un an aujourd'hui et c'est bon de le voir grandir à côté de nous ce petit cousin aux grands yeux et aux joues douces !
Un petit ensemble avec un Bloomer issu du livre des Intemporels pour enfants, tissu en laine, un peu pénible à coudre mais hyper doux (Mondial Tissu) et un Gilet de berger modèle Citronille
Laine : Grinasco Kids Merinogold 8, lavable jusqu'à 40 ° et très douce c'est pratique quand comme Simon on commence à manger tout seul ! aiguilles 5,5

☆☆☆ Happy One Simon ! ☆☆☆


2 janv. 2012

Vue d'ici



En 2012, je veux continuer à avancer en mettant au centre de ma vie ce mot : LoVe
J'aurais bien ramené trois fois ce petit mot de la VitraHaus
LoVe LoVe LoVe
ces petits mots que je vous envoie si souvent à vous, derrière l'écran, depuis 3 ans
LoVe LoVe LoVe
à celles que je connais et qui sont devenues des amies chères à mon coeur, essentielles à ma vie
à celles que je ne connais que par l'écran mais à qui je pense souvent et qui font partie de ma vie
à celles et ceux (?) que je ne connais pas et qui viennent ici en secret ou sur la pointe des pieds

Pour fêter les 3 ans de "Vue sur" et entrer dans 2012, j'ai ramené un petit cadeau de mon voyage à Bâle à vous faire gagner. Un Memory de Charles&Ray Eames, créateurs que j'adore. Un MeMory car mon blog est le lieu où je dépose et partage mes souvenirs, un lieu où les images et les mots racontent mon histoire, celle des boys et de Mister Wood, ce que j'ai envie de montrer et ce que l'on peut aussi deviner en lisant entre les fils ...

Pour accompagner ce MeMory, il y aura un petit truc en laine car si le tricot est devenu une passion c'est grâce aux blogs et aux talentueuses tricoteuses rencontrées sur la toile ! Il y aura aussi quelques poudres de perlimpimpin biobio de ma chère HiLdeGarde De Bingen car "ça, c'est vraiment moi" ;-)

Pour jouer, si ça vous dit, il suffit de laisser un commentaire sous ce billet (n'oubliez pas d'indiquer votre prénom et un mail car Blogger ne me permet pas de vous retrouvez sinon) et ce jusqu'à dimanche 8 janvier minuit.

MerCi beaucoup d'aimer la Vue d'ici
et que 2012 soit une Très Belle, Douce, Généreuse, Chanceuse, Drôle, Amoureuse, Pétillante Année pour vous et vos proches, en pleine Santé !