29 sept. 2011

Violet sunset







Pour elle, ma soeur, qui passe tous les jours ici  
Pour réchauffer son automne
Un abyshawl violet comme un coucher de soleil de septembre
ce ciel que je regardais encore ce soir en pensant à elle
en espérant que sa vie au travail serait plus douce, plus facile
Love Love Love ma chérie

Abys(shawl) de Mademoiselle K
Rowan kid classic Victoria
aiguilles 5 pour tout
un rang de dentelles en plus parce que ... ah la dentelle !


Edit de 20 heures : merci pour vos mots.  Je suis très très chanceuse d'avoir une soeur aussi extraordinaire et toujours disponible pour moi. Si hier je lui offrais un shawl, elle m'a offert bien plus pendant les jours gris liés à la maladie de Marius. 

27 sept. 2011

Les livres du vide, de l'ennui et du jour où...

ça fait des semaines que je me dis que je vais publier ce billet pour partager mes lectures d'été. L'automne est là. Pour parler de la vie ici, du cinéma, je n'ai pas peur des mots mais pour parler des livres, sans qui je ne pourrais vivre, j'ai toujours peur d'être en dessous du plaisir qu'ils m'ont apporté.


"Les trois lumières" de Claire Keegan
Je l'avais repéré dans un Elle et Anne a eu la gentillesse de me l'offrir.
Par une radieuse journée d'été, un père emmène sa fillette dans une ferme du Wexford, au fond de l'Irlande rurale. Le séjour de la fillette va durer. Avec ses yeux, on va demander qui sont ces gens qui l'accueillent, lui prêtent les vêtements d'un petit garçon, quel est ce mystère qui entoure le point d'eau. Ce récit court est rempli du vide des paysages, du temps suspendu et d'un malaise latent. Une nuit sur les dunes tout bascule, les réserves tombent.  Laissez-vous emporter.

"Quand on regarde bien les deux petites lumières qui brillent au loin, on en devine une troisième qui fait le lien."




"Le magasin des suicides" de Jean Teulé
Dans la vie des Tuvache, propriétaires du magasin des suicides, les jours passent avec une idée en tête : faciliter le suicide d'autrui et être le moins heureux possible. Un jour tout bascule, un troisième enfant arrive. Il a le don de la joie de vivre, rien de pouvait arriver de pire...
J'ai ri, vraiment. Autant "Charlie 9" du même auteur ne m'a pas emballé, autant "Ce magasin des suicides" est jubilatoire !


"Le goût âpre des kakis" de Zoya Pirzâd 
Agnès m' a envoyé ce livre en me disant qu'il devrait me plaire et je l'ai dévoré. Depuis j'ai envie de lire toute l'oeuvre de cette auteur iranienne. C'est un recueil de nouvelles, des histoires qui tournent autour de la fin d'un amour, du temps qui passe, de ces petits riens qui deviennent un jour insupportables, insurmontables.  En quelques lignes, Zoya Pirzâd arrive à créer une intimité avec ses personnages,  les lieux, les odeurs, la lumière. L'écriture est à la fois précise, poétique et sensuelle, elle vous habite.

"Quand Madjid fut sorti, Simine observa quelques instants la couverture du Time où l'on voyait la photo d'une famille en noir et blanc : un nouveau-né dans les bras de sa mère et le grand frère tenant son père d'une main, de l'autre un ours en peluche. Sur le sol jonché de ravais et de briques étaient posées deux valises; en arrière plan, un immeuble détruit. La légende de  la photo disait : "Berlin, 1945". Simine s'effondra sur la table de la cuisine en pleurant."




Miss Charity de Marie-Aude Murail
Le livre que tout le monde avait lu sauf moi.
Miss Charity retrace, brode, la vie de Beatrix Potter, petite fille qui recueille les animaux, observe la nature avec des yeux comme des microscopes... Ces observations attentives nourrissent sa passion : le dessin.
Miss Charity, je ne suis pas prête d'oublier votre solitude,  votre ménagerie, votre bonne complètement folle, les paysages de la campagne anglaise et vos élans amoureux.  Votre volonté d'être une femme libre. Durant ce roman, on vous voit grandir et  vous dresser petit à petit contre  l'ordre établi (à commencer par votre mère et votre éditeur).
La vie de Beatrix Potter, si féminine par le trait, si féministe par l'esprit.

"Elle est folle : elle récite du Shakespeare au milieu de tout un ramassis de bestioles !"

25 sept. 2011

Au bord de l'eau



 

 

 




Merci le soleil, merci septembre !
pour ce déjeuner sur l'herbe en bonne compagnie

On a mis les pieds nus sur la nappe
On  a mangé  du poulet, des olives et même du fromage qui pue avec les doigts
On a savouré la première compote de coings
On a fabriqué une canne à pêche avec un fil de laine 
On a mis les pieds dans la rivière froide, très froide
On a visité comme tous les ans ce beau jardin

On a fait des réserves de bonheur pour la semaine


22 sept. 2011

La chapka de LazarLove

Question mise en scène vous étiez prévenu... (c'est pas grave de toute façon vous savez que je suis folle...)

J'ai craqué sur ce modèle de Sandrine et Cie pour LazarLove
un clin d'oeil à ses origines du côté de son papa
Cette chapka se tricote en une seule pièce, écharpe comprise
Je trouve ce modèle "deux en un" très pratique pour les bébés et les petits enfants
Et il est prévu que j'en fasse un pour Ruben cet hiver
(mais depuis la rentrée, chose étrange, j'ai beaucoup moins de temps à consacrer au tricot...)

Les petites moufles sont aussi tricotées en magic loop
Laine Merino Sport de Katia 100 % merino extra fine aiguilles 5 coloris 402 gris encre
Petite modif : j'ai fait l'écharpe et les moufles en point mousse et non pas en godron 



Pour voir ce bébé d'amour qui me fait fondre rendez-vous chez ma copine Alex 

20 sept. 2011

Cow-boy de 6e


J'imagine que pour toi, le doux rêveur, l'idéaliste, cette rentrée dans un collège où la vie est rythmée par des heures et des heures de cours, de nouvelles règles à apprendre, un nouveau "code" à comprendre vite pour se faire des copains, ça fait beaucoup de choses à enregistrer, tu dirais "à graver"...
Ce soir, impossible de savoir dans quel sens tu devais prendre le bus pour chez maminou et papi qui t'attendaient. Qui ont vu passer un bus, puis deux, puis trois, puis quatre, pendant que j'étais coincé chez l'ophtalmo avec ton frère. On s'inquiète. On part à ta recherche.
Finalement, tu as demandé de l'aide à des plus grands, tu t'es fait accompagné à l'arrêt de bus un peu plus loin et tu arriveras une heure après l'heure dite... Boum boum mon coeur de maman a rudement cogné ce soir et toi, tu as eu un peu peur. Un peu peur mais de bons réflexes ! Hier tu me disais que tu trouvais ça chouette que je te fasse confiance. Alors on va continuer, on va répéter un peu plus les trajets en bus pour le mardi soir et le mercredi. Et on va te laisser digérer cette rentrée à ton rythme (un rythme de fou non ces emplois du temps dès la 6e ?) 

Marius est le seul enfant de sa classe à ne pas avoir de portable. Nous ne voulons pas et lui n'en demande pas, même après l'épisode de cette fin d'après-midi.
Un cow-boy de 6e, ça fait grandir la maman poule que je suis, non sans douleur...

18 sept. 2011

La cabane à histoires

 "Comme les personnes, les maisons ont un visage, joyeux ou sévère, farceur ou inquiétant, triste ou drôle, posé ou grimaçant... Et tous ces visages nous parlent, nous racontent une histoire. Il suffit d'être attentif, de s'arrêter, de les regarder, de les questionner"
Préface du livre "Les mots de la maison L'extérieur" Archives d'Architectures moderne Bruxelles 1995

En regardant la cabane des garçons, je vois les rêves de maison de Mister Wood. Un visage qui reflète le ciel et des fenêtres avec vue sur le monde.

Ce soir, il ne reste plus qu'à s'occuper du jardin que les boys veulent faire en bas de leur cabane et des aménagements intérieurs pour pouvoir lire et inventer des histoires (si je traduis ça veut dire, des étagères pour Marius et des coussins et une peau de mouton pour Ruben)






























passage secret ;-)



















































15 sept. 2011

Béguin de reine

Si tu aimes les belles présentations
les trucs chiadés avec effets de lumière et zoom qui va bien
Ferme vite les yeux, clique n'importe où ailleurs

Ici il n'y a plus de bébé, alors, la mort dans l'âme
j'ai dû me résoudre à  présenter
le béguin de la reine
sur ... une pastèque
Oui tu as bien lu, j'ai remplacé
une tête de reine par une pastèque

Tête, que la reine Elizabeth me fera peut-être couper
quand elle sera plus grande
En attendant elle n'aura pas froid aux oreilles cet hiver

Béguin tricoté en une pièce sans couture en partant de l'arrière
qui m'a permis d'apprendre le magic loop
Modèle "Rose aux joues" de chez Sandrine et Cie
Laine Bouton d'Or Cocoon couleur Pompadour (ah ça le fait trop pour une reine ;-)...)
Aiguilles  4,5

Demain je remplace la tête d'un tsar par un melon
 (quand je relirais ce blog un jour je suis certaine d'avoir honte...)







14 sept. 2011

Habemus Papam



Si vous voulez voir une équipe de cardinaux, isolés en conclave, apprendre à se connaître  en jouant au volley-ball  avec comme coach "le meilleur psy de Rome"
Un pape qui hurle son incapacité à remplir cette fonction au moment de bénir la foule et se fait la malle pendant trois jours en essayant de comprendre "pourquoi il ne peut pas"
Un pape qui demande qu'on l'aide,  qui doute, non pas de sa foi, mais de sa capacité à incarner son rôle en regardant des répétitions de "La mouette" de Tchekhov 
Qui à la question "quel est votre métier ? " répond "acteur"
Un très grand Michel Piccoli 
Un Nanni Moretti dont l'intelligence pétille en commentant la bible  et qui, comme Erri de Luca, dit qu'il aimerait avoir la foi

Allez vite voir Habemus Papam, on en est ressorti avec un grand sourire Mister Wood et moi
Ce n'est pas un film "pro ou anti-pape" ou sur le "pouvoir clérical" c'est un film sur un homme choisi qui ne se sent pas à la hauteur, sur la peur, ses peurs

J'aime les gens qui doutent et qui ne vont pas forcément là où on les attend

13 sept. 2011

Petit écolier bien chaussé

Ici qui dit rentrée dit nouvelle paire de baskets, des Veja s'il vous plaît, avec des scratch et Ruben qui choisit la couleur (et les flingue super vite)
Qui dit nouvelle paire de Veja, dit petite couture ou petit tricot pour aller avec, logique non ?
Après le pull vert, voici donc le pantalon "Preppy Boy" qui se marie avec la chemise d'Emile (merci Poppy !!) et avec les dites baskets
Pantalon modèle O du "Happy Home Made volume 2"
Enfin un pantalon adapté à la morphologie de Ruben, je l'avais repéré Sous le parasol de Françoise et il m'avait tapé dans l'oeil
Un pantalon en velours ras, teinte à définir par notre Chacha nationale 

Avec des poches car ici " les poches sont au futal ce que la capuche est au pull " (pétard c'est beau on dirait du Milk...)

Maintenant si tu veux voir plein de défis c'est ici







11 sept. 2011

La bande



la bande de cousins cousines
elle fait du bruit au resto
mais nous on est ravit de les voir
s'aimer si fort