31 août 2011

Amours d'été


Trois films d'amour vus cet été : Un amour de jeunesse de Mia Hansan-Love, Les impardonnables de Téchiné et Les Bien-Aimés de Christophe Honoré. Les trois vus avec Mister Wood qui aime autant les films d'amour que moi, lucky me !

Je suis sortie silencieuse d'Un Amour de Jeunesse en me demandant ce qu'était devenu le mien... où vivait-il, avait-il trouvé chaussures à son pied, fille ou garçon ? Ressemblait-il toujours à Bashung ? La nuit j'ai échafaudé des plans pour que Mister Wood et moi fassions un périple autour de l'architecture en Europe...

Je suis sortie euphorique des Impardonnables, j'avais envie de vivre à Venise, de me réveiller au bord de la lagune et de manger encore un plateau de fromages italiens avec du vin et des câpres... J'ai pensé à ce couple qui se trouve après la cinquantaine et j'ai eu confiance dans la vie.

Je suis sortie en larmes des Bien-Aimés. Je riais aussi tellement c'était pathétique tout ce rimelle étalé sur mes joues...
J'ai demandé à Mister Wood tout bas : "Sers mon coeur fort, serre le longtemps..." parce que malgré nos 16 ans de vie commune j'avance toujours à pas de chat...

28 août 2011

Le blues des shoes


A quoi ça me sert maintenant d'avoir des ballerines rock'n'pop si elles ne peuvent plus bouger au son de C'est Lenoir ? Si elles n'entendent plus les playlists de Thibord et de Cassavetti ? Putard, 20 piges que Le Black, toujours curieux, toujours sans frontière, nous accompagne Mister Wood et moi...
Mes rock'n'pop shoes ont grave le blues...

24 août 2011

Les aventures des Marmottons # 2 #

Le jour de notre dernière grande balade
 où il a fait vraiment beau et où les marmottons ont rencontré ... des marmottes !
La plus curieuse s'est approchée à 5 mètres de notre rocher
Je crois que j'étais aussi excitée que les boys !
Une chose est sûre, la montagne nous a gagné ;-)










Un grand merci pour tous vos commentaires sur les billets des vacances ! Quelle joie de savoir que certaines d'entre vous sont parties en Italie après la lecture de mes petits billets ! J'ai souvent l'impression de rater quelque chose en n'ayant pas le temps de répondre à vos commentaires, mais les derniers laissés ici me montrent que cette "vue sur" est aussi, à sa manière, un lieu d'échanges ! Merci !

21 août 2011

Watermelon






Il y a des mots beaucoup plus explicites en anglais qu'en français
Watermelon par exemple...
Ce dimanche avec des fleurs de bourrache
et de grands verres d'eau à la menthe
Rouge, violet et vert comme les carreaux sous mes ciseaux
Ce soir brancher la guirlande et déguster un verre sur la terrasse
à la fraîche ...
Belle semaine !


18 août 2011

Les aventures des marmottons # 1 #

Il faisait 35 °C quand on a quitté le Lingotto (passage obligé) et ... 6 °C quand on est arrivé dans notre petit chalet à deux heures de route de là...
Comment dire... 
C'était mes premières vacances à la montagne avec les boys et j'ai failli faire demi-tour très vite ! 

Mais j'ai compris  en regardant les vacanciers qu'à la montagne, la polaire et le k-way remplacent les chapeaux et les paréos et que bonjour se dit Queshua ;-) 
Donc une fois équipés, on est sorti tous les jours randonner.
Au bout d'une semaine, on ne regrette pas du tout d'être resté et d'ailleurs on ne veut plus partir... Car marcher pendant des heures dans des paysages sublimes, jouer  avec des bouts de bois, des fleurs, des cailloux à côté des cascades, toucher la neige et manger des crêpes au choco dans les refuges c'était le bonheur pour mes deux marmottons ! 











16 août 2011

Ferrara # 2 # Passeggiata #






 



voilà ce qui arrive à ceux qui n'aiment pas les cappellaci di zucca ;-)
 Nous avons dû nous résoudre à visiter la ville à pieds car Ruben est trop grand pour le porte-vélo mais trop petit pour faire du vélo tout seul en ville... mais la plus jolie façon de visiter Ferrare est de louer un vélo en libre-service pour faire le tour des différents quartiers et des remparts qui encerclent cette "ville rose". D'ailleurs tous les Ferraresi se déplacent à vélo, même les bellissima en stiletto de 10 cm!

Il n'y a pas de monuments à voir absolument selon moi (nous avons visité le Castello d'Estense pour faire plaisir aux garçons mais celui de Vignola est plus charmant), il s'agit plus de s'imprégner de l'atmosphère de la ville. La visite du ghetto est impressionnante. Nous avons pour habitude d'entrer dans les cours si elles sont ouvertes et cela réserve souvent de belles surprises. En allant au bout du Corso d'Este vous arrivez sur les remparts et de là  la promenade est magnifique !

Dans vos assiettes, ne manquez pas les cappellacci di zucca, raviolis fourrés au potiron et au fromage servis avec une sauce au beurre de sauge, c'est à tomber. Nous avons dégustés les nôtres à l'Osteria del Ghetto, le mari est un peu revêche mais la patronne adorable. Plutôt que la terrasse prisée par les touristes, je vous conseille la salle au premier étage où se retrouvent les habitués du quartier. Et puis Ferrare est une ville parfaite comme dit Marius puisqu'il y a un Grom pour manger une glace face à la cathédrale !

15 août 2011

Ferrara # 1 # Sur les traces d'un roman #

Je rêvais de visiter Ferrare depuis des années.  Nous y avons passé une journée et tout de suite j'ai été charmée, la ville était à la hauteur de mes rêves : belle, mystérieuse, poétique. Nous avons marché sur les traces des personnages de Giorgo Bassani dans son "Roman de Ferrare".

J'ai cherché le jardin des Finzi-Contini derrière les hauts murs et je n'aurais pas été surprise de voir sortir d'une grande porte cochère, une jeune fille aux allures de Micol...

En photos, mon roman de Ferrare :  le ghetto juif, le Corso d'Este, un vélo dans la nuit, les jardins que l'on devine et derrière une église ces portraits de disparus dans les camps de la seconde guerre mondiale