26 févr. 2011

Semer pour s'aimer*





Ici on aime beaucoup Anne Crausaz découverte avec "Raymond rêve" 
On en avait déjà trois
Il nous manquait celui-ci "J'ai grandi ici" 
Emma dit que ce livre lui fait penser à nous
et moi je dis qu'il me fait penser à ses photos, à elle


"J'ai grandi ici" raconte la vie d'un pépin de pomme, graine qui germe, arbrisseau qui s'enracine, pommier qui fleurit...


On file pendant une semaine au Pays, voir l'eau salée et le mimosa...
Et attraper le printemps pour en ramener un bout chez nous !


Portez-vous bien !

* titre emprunté à Anne BlaBla etc... 

23 févr. 2011

Lacy Baktus de février











Il est immense, bien plus que l'original avec ses 3 pelotes de Noro Silk Garden tricotées en 4,5
Ce n'est pas la laine la plus adaptée car elle est très irrégulière, parfois très épaisse parfois très fine.
J'ai "avalé"la laine pressée de voir la nouvelle couleur arriver
J'ai fait 3 grosses erreurs mais j'étais si impatiente de le porter que je n'ai pas détricoté (shame on me ! je réparerais tout ça cet été, le lacy sera en révision...)
Il ne quitte plus mon cou...mon lacy baktus de février.

22 févr. 2011

Black side

 Cher Thierry Hesse, 
J'ai fini votre livre "Démons" dimanche après-midi après avoir hésité à le poser un moment. C'est un livre qu'il ne faut pas lire le soir, je ne peux pas trouver le sommeil avec vos mots sous les paupières. Une fois la dernière page lue, j'ai eu envie de saluer votre travail, votre sens de l'Histoire, des connexions, du récit fort bien mené. J'ai eu envie aussi de vous dire que la scène du procès de la petite fille abusée n'était pas obligatoire; qu'elle n'apportait, pour moi, rien au livre. Après les charniers, les pogroms, les camions qui sentent la mort, les massacres de Staline, les scènes terribles à l'hôpital en Tchétchénie, fallait-il vraiment rajouter ce chapitre ? On avait compris sans cela le besoin de votre héros à reconstruire son histoire en se plongeant dans la Grande Histoire... et on sait qu'il a des descendants. Que les Démons n'ont pas de fin. 

"Démons" Thierry Hesse en poche Points **


Chère Natalie Portman,
Je suis ressortie  de "Black Swan" en ayant l'odeur de mon vieux studio de danse dans le nez et celle de mes mains après une séance de travail à la barre.  J'ai adoré votre interprétation, votre fragilité et votre folie. Les démons qui vous poursuivent ne sont que le fruit de cette discipline qui place la perfection comme idéal. Les scènes du miroir sont d'une justesse terrible. Une danseuse passe sont temps à se regarder et à épier les autres, à vivre avec les douleurs de son corps... et avec sa mère (terrible relation qui m'a fait penser à celle de la Pianiste de Haneke). Puis à force de travail jusqu'à l'obsession, il y a ce moment où on transcende le rôle. J'ai vu ça dans "Black Swan". Vous m'avez donné des frissons !

"Black Swan" de  Darren Aronofsky ***

21 févr. 2011

Limone






En février, je cherche le jaune... Je rêve de mimosa et de soleil...
C'est le mois du gâteau au citron
Cela faisait longtemps que je voulais tester celui du site de Cléa cuisine que j'adore et consulte très souvent.
Elle disait "à tomber par terre" et c'est vrai, un délice !! Elu "trop bon maman" dès le premier tour et qui n'a tenu que trois heures sur la table avant de disparaître jusqu'à la dernière miette.


Gâteau citron amande

3 oeufs
40 g de farine
40g de poudre d’amande
80 g de sucre blond de canne
60 g de purée d’amande blanche
1 càc de poudre à lever
2 citrons (zestes et jus)
Préchauffer le four à 170°C. Séparer les blancs des jaunes d’oeuf. Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à obtenir une consistance mousseuse. Ajouter la purée d’amande et le jus de citron en battant énergiquement, puis incorporer farine, poudre à lever, poudre d’amande et zestes de citron. Battre les blancs d’oeuf en neige bien ferme et incorporer très délicatement au mélange. Enfourner pour 25 minutes environ. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Laisser totalement refroidir sur une grille. Ce gâteau est délicieux servi bien froid.
NB : Utiliser un moule pas trop grand, diamètre 22 cm maxi.
Ps : je n'avais pas de moule de 22 cm mais il était très bon comme ça aussi ...


EDIT : on trouve de la purée d'amande blanche dans tous les magasins bio

17 févr. 2011

Tarte aux Thiabendazoles


Si vous l'avez manqué hier soir , le lien pour voir le reportage très bien fait "Manger peut-il nuire à notre santé"... Par ICI.
Et si vous regardez jusqu'à la fin vous comprendrez pourquoi je suis accro à cette huile là : Kusmi Life si précieuse en Oméga 3 et 6 qui peut remplacer le saumon d'élevage sans problème (si vous n'avez jamais vu de colorimètre à saumon ça vaut le coup !).

Et pourquoi une tarte aux thiabendazoles ?
Le thiabendazole est retrouvé fréquemment dans les pommes que l'on achète dans les rayons de supermarché, au même titre que la bocalide, le carbendazime normalement interdit en France... ça laisse rêveur !

Pour moi, nos caddies sont aussi importants que nos cartes électorales  ;-) mais je sais, je suis une vieille biobio qui radote ;-) 

(ps Si vous habitez en Suisse et que vous voulez bien faire mes courses en Kusmi Lin je serais ravie !)



16 févr. 2011

Bonnet "rouge qui pète"


Déniché chez Azelie ce lien vers un tuto génial de bonnet  by Lilofil
Un bonnet qui se tricote en Top Down et donc s'adapte à la tête de l'enfant
Vite tricoté pour pouvoir repéré Ruben de loin chez la souris à grandes oreilles
Laine Alpaga de Plassard et fil de soie Groseille
L'ourson l'adore... bon pas autant que son pistolet intergalactique ;-)

15 févr. 2011

Dinseyland

Les boys remercient leur "Tata germaine" et leur "Oncle Bob Razowski" de leur avoir offert ce week-end magique à Dinseyland comme dit Ruben...




























En rentrant on se demandait : à quand un "Ghibli land" où l'on aurait la taille d'Arrietty, où l'on pourrait courir sur l'eau avec Ponyo, se promener dans l'arbre du château dans le ciel, combattre les méchants du château ambulant, voler avec Porco Rosso, se faire prendre en photo avec Totoro ?

11 févr. 2011

The End

Deux ans d'amour
De fruits, de légumes, de pains, de tricots, de bouquins, 
de dossiers, de carnets, de gâteaux, 
de cailloux, de dinosaures, 
de dessins, de trousses à maquillage 
transportés tous les jours...
Me lâcher à deux jours de la Saint Valentin...


9 févr. 2011

Un roi, un livre et un chat


Vu hier, Le discours d'un roi de Tom Hooper ***... Vous avez entendu comme moi, des acteurs formidables, une histoire vraie, une méthode de guérison inspirée par la psychanalyse (ah tous ces têtes fortunées, couronnées qui ont souffert du manque d'amour parental...), et à la fin un discours qui vous bouleverse. J'ai adoré ce film.  Et le travail de décoration du cabinet de Lionel Logue est éblouissant...(ce mur, j'adore ce mur...)
En écoutant le discours d'entrée dans la deuxième guerre mondiale, des images du livre que j'ai commencé me sont venues.
"Démon" de Thierry Hesse raconte le cheminement d'un journaliste qui apprend la vérité sur le passé de ses grands-parents, juifs de Russie assassinés par les nazies. Une histoire familiale que cet homme va chercher à comprendre en allant lui-même sur un champ de batailles contemporain : la Tchétchénie. "Quelles furent les dernières pensées de Franz et Elena ? " cette question qui obsède Pierre...
Je suis page 250 (sur 450). C'est difficile. Les camps, les balles dans la nuque, ces histoires qui s'entre-mêlent et pourtant une écriture magnifique, un vrai sens du roman. Et pour moi, une nécessité de mémoire, de transmission à mes enfants de ce que peut-être l'Histoire. 
Je n'ai pas l'habitude de ne pas finir un livre, même s'il pique. "Démon" et moi pour l'instant on se regarde de travers... 
Alors pour respirer un coup, j'ai lu "La Vengeance d'un chat assassin" d'Anne Fine ***, le seul assassin qui me fasse rire ! Merci terrible chat...


Et vous, y-a-t-il un livre que vous avez laissé en route ? Pourquoi ? 

6 févr. 2011

Super 8

J'adorais quand les parents de Mister Wood décidaient d'une projection...Le bruit du projo (tombé en panne depuis), les images qui tremblent, les souvenirs qui remontent...Je confesse être une vraie madeleine devant les films de famille... Pour eux, les exilés, tous ces petits films sont un trésor.
Quand j'ai vu l'application "Super 8" dans l'Apple Store l'autre jour, j'ai craqué....et depuis je suis accro ! Un petit film par jour en moyenne ;-)
Aujourd'hui la famille Wood vous présente "Les Crêpes"... et pour faire durer le plaisir je vous mets un des films que je ne me lasse pas de voir et de revoir sur youtube : de la table en formica rouge aux robes des filles en passant par les jeux d'enfants j'aime tout !! Et je pense souvent au regard du père qui filme ses enfants.





Et comme je vous voir venir, le Nut dont parlent les boys est en fait une pâte à tartiner choco-noisette de chez Bonneterre absolument délicieuse ;-) 

3 févr. 2011

Arrietty

Vu en famille dimanche dernier et on serait bien resté pour une deuxième projection ! Ah tous ces petits objets chapardés qui deviennent des éléments de décor ! En rentrant, replonger dans ce monde du détail et du détournement grâce aux mises en scène de Joan Steiner "Trompe-l'oeil" éditions Circonflexe...
Chaque élément du décor est un objet... un régal pour tous les chapardeurs !!




1 févr. 2011

Every one dreams of peace

     Every One dreams of travel...




    and peace

Crédit photo Smiling planet


Crédit photo Smiling planet

Pour rêver de voyages et de paix en partageant un repas...
Ici on aime "faire une belle table" tous les soirs, même pour nous 4
Sets de table "Maps / London, Tokyo, NYC et Paris" Seletti (se rendre compte que ses enfants mangent finalement proprement, un set dure une semaine !)
Couverts en bois / Merci
Assiette "Smiling planet" une merveille, offerte par la créatrice hier à Playtime. Mille mercis !
Je vous invite à voir son travail, beau, poétique, écologique Un clic SMILING PLANET