30 mai 2010

"Tu me fais bouillir le coeur"...

Quand on est réveillé par un ourson qui vous glisse à l'oreille que vous lui faites bouillir le coeur, même si le ciel est tout gris et qu'il pleut sur votre campagne, la journée sera forcément bonne ! 
Et puis du soleil, il y en a dans le cadeau offert par les hommes de la maison. Carine m'a confectionné un gouri avec 4 jolies gouttes d'eau et plein de gris-gris comme j'aime. J'avais craqué sur ce porte-bonheur dans sa boutique au goût du soleil. Il a trouvé sa place à côté de l'assiette ancienne ramenée de Séville. Maintenant "qu'il fasse son travail !" ;-)
Du soleil il y en avait aussi dans notre gâteau aux fraises. Une recette de mon livre fétiche, adaptée pour la circonstance avec une purée fraises de provence - rhubarbe du jardin, enfin !


Faites une purée de fraises et de rhubarbe avec un peu de sucre (environ 250 grammes de fraises et 5 belles tiges de rhubarbe). Laisser réduire entre compote et confiture. Placez au frigo.
Pesez 5 oeufs. Notez le poids. Séparez les jaunes des blancs.
Mélangez les jaunes avec le poids des oeufs en sucre : le mélange doit être mousseux, incorporez ensuite la moitié du poids des oeufs en fécule de pomme de terre (je n'en n'avais pas j'ai mis de la farine de riz ça marche très bien). Mélangez.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Incorporez délicatement les blancs avec le mélange jaunes + sucre + fécule
Mettre dans un moule rond à cuire 25-30 minutes à 170 °
Quand le gâteau est froid, le démouler, le fendre en deux, étaler la purée de fruits, le recomposer.
Décorer avec des fraises, de la chantilly ou de la glace un peu fondue à la vanille (notre cas à midi...)


Belle et bonne semaine à vous !