28 févr. 2010

De l'ambre et des fleurs d'oranger

Pour Clem à qui j'avais promis des couleurs et des odeurs...

Je me souviens très bien de l'achat de mon premier parfum "Coco" de Chanel avec ma meilleure amie dans une  petite parfumerie du centre ville. La vendeuse à la manucure irréprochable m'avait aspergé des pieds à la tête et en sortant nous avions été prises d'un grand fou-rire tellement "je cocotais" ;-)
Après j'ai découvert "Féminité du bois" de Lutens qui m'a accompagné pendant des années jusqu'à ce que mon nez le reconnaisse sur une collègue que je ne pouvais pas "sentir"... Ce fut radical. 
Une longue période d'errance s'est ouverte alors ... j'ai aimé "L'heure bleue" puis un parfum de Dolce Gabbana dont je ne me souviens plus du nom mais qui sentait exactement la même odeur que notre chambre d'hôtel à Séville où nous avions passé nos fiançailles... 
En 2003, le nez de chez Hermès a créé  "Un jardin en Méditerranée" d'après les souvenirs du Maroc que lui racontait sa mère et en découvrant son odeur je l'ai reconnu. C'était mon parfum, je fermais les yeux et j'étais sous les orangers en fleurs mais il n'est pas assez capiteux pour l'hiver. De fin octobre à fin avril, je porte "L'ambre sultan" de Lutens  et "L'ambre" de Prada, des odeurs me tiennent chaud...

Clem, je ne peux pas passer sous silence la collection de mon ourson qui passe son temps à sentir des pierres d'ambre ou des savons avec une prédilection pour la marque "Marius Fabre" ;-) Ses odeurs préférées sont la violette et le miel (normal pour un ourson me direz-vous...). Il en met dans son armoire, dans son sac avec son doudou, dans la voiture, dans son lit...