30 sept. 2009

Septembre en bouteille

Puisqu'il s'agit de "profiter tant que cela donne" et de "mettre septembre en bocal" comme je l'ai lu dernièrement chez Emma et Agathe, j'ai mis septembre en bouteille.


Un liquide sombre mais doux à l'image de ce mois pour moi. 


Qui devine le contenu de la bouteille ?


Oui, oui la réponse en images et en chanson... Il s'agit d'un sirop de menthe (dont j'ai pris la recette chez elle), le sirop a cuit avec du sucre intégral qui lui donne un petit goût de réglisse).







28 sept. 2009

S'abreuver

Avec des amis très chers sous un magnifique soleil d'automne
S'abreuver des odeurs, des couleurs et des paysages
"C'est la campagne comme dans un conte de fée !" s'écrie Marius
(qui visionne Peau d'âne un peu tous les soirs ...)
Descendre à la rivière, croiser trois papillons blancs en chemin
S'étonner de voir des fleurs sur les branches des pommiers
et cueillir une pomme rouge pour chaque enfant
Des enfants qui rêvent de transformer l'abreuvoir en piscine cet été ;-)
Une fois rentrée au village, être fasciné par le soleil qui se couche derrière un rideau de fumée...
...
L'énergie de cette belle journée je voudrais qu'elle arrive vers chacun chacune qui a besoin de lumière.
...







Voilà mon HSE pour toi Poppy !

27 sept. 2009

Tom Sawyer

L'automne est arrivé et Pad n'avait toujours pas sa tenue de Tom Sawyer !
Voilà chose faite (patrons les IPE)
Il est donc prêt à 
"connaître  les merveilles
Qui sont dans la forêt
Les chemins les rivières et les sentiers ..." ;-)


(je vous épargne la chanson du générique...)






Edit : pour bien vous la mettre dans la tête toute la journée ;-)

25 sept. 2009

La source

La source de mon énergie 
d'un émerveillement sans cesse renouveler 
La source de plaisirs et de patiente
Les framboises de septembre sont meilleures que celles de juin !
Je suis si heureuse  quand j'entends un de mes garçons m'appeler pour regarder un nuage
ou un bel arbre un peu plus jaune que la vieille...
et tous les soirs depuis 10 jours, nous écoutons les cerfs dominer la forêt 
et tous les soirs nous sommes impressionnés devant tant de puissance
...
C'est aussi ça qui gonfle mon coeur.
















23 sept. 2009

Mon nouveau club

Depuis lundi soir, je suis inscrite à mon nouveau club.


Je refais travailler mes doigts et mes mains engourdis depuis le mois de mars




Je bouge sur de la bonne musique (merci à Ursula , Szym et Lisa chez qui je suis allée glaner des titres)

Découvrez la playlist Automne avec Zak Laughed

Je bois des boissons énergétiques



J'en ressors moins courge ;-)



Depuis lundi soir, Mister Wood a installé "Mon club" dans notre bureau...Et je l'aime !




Il ne lui manque pas un petit coussin  ? quoi ? moi accro aux coussins ? pfff....

22 sept. 2009

Trois voeux

C'était mon HSE de dimanche dernier.
Que Marius continue de marcher dans la vie avec allégresse
Que Pad continue de porter  le soleil sur sa tête
Que Mister Wood et moi dans 30,40 ans marchions encore tous les deux dans les rues d'Italie ... sans s'arrêter pour stationner 












20 sept. 2009

La voix brisée


Aujourd'hui j'ai accompagné ma nièce dans son baptême
Chanté Alléluia avec mes fils
et mon chant s'est brisé
J'ai regardé une foule d'enfants jouer dans un jardin
mais mon regard était ailleurs

Aujourd'hui, G. est re-née au ciel
après une petite vie passée
à ce battre contre un foie malade
Et les mots de sa maman, mon amie,
"vous  faites partis des moments de joie partagés avec G."


19 sept. 2009

Une évidence !


photo blogdecodesign

On cherche
On se questionne
On échange
On doute
On croit
On avance
pendant que lui a LA réponse !
Allez les filles, c'est mon jour de bonté, je vous livre LA phrase qui a changé ma vie hier !!!
Vous allez voir après l'avoir lu c'est comme une évidence...

Dans la page portrait de Libération, celui de Christian Audigier, vendeur milliardaire de tees bling bling, un mec qui pose hilare en marcel avec ses tatouages et qui gentiment nous explique comment il en est arrivé là : 

" Comme dans tous les coups durs de ma vie, je me suis posé LA QUESTION : qu'est ce que ferait Johnny dans une telle situation ?"

C'est pas simple la vie ?




16 sept. 2009

Le génie de la lampe

Le génie ici c'est Mister Wood qui chine toujours et me ramène souvent des lampes qui s'intègrent immédiatement à la maison. Pour voir les autres génies : c'est chez Lisa.

Mon bureau

Salle à manger - Lampes soucoupes - ON/ OFF


Salon - Trois boules vintage, conservée dans une grange 
pendant 15 ans en attendant "la maison"

Dans la cuisine
La traditionnelle lampe lapin dans la chambre de Pad

Guirlande du Cambodge et petite lampe pince pour lire au lit chez Marius

La lampe de Madame, celle qui éclairait le bureau de mon grand-père

La petite applique de Monsieur, offerte par Madame...

13 sept. 2009

Le goût de soi HSE # 2

Pour Poppy et la saison 2 des HSE



Cet été je n'ai pas lu que Var matin ;-)
C'est dans un Télérama du mois d'août que j'ai trouvé
la phrase qui a été mon noyau d'olive tout l'été
Ces mots tournés et retournés dans ma bouche et dans ma tête 

Deux femmes "savantes" (Françoise Héritier, anthropologue et Chantal Thomas, essayiste) discutent du féminisme et concluent sur ces mots : 
" Il faut avoir le goût de soi-même, l'estime de soi et l'indulgence pour soi, les femmes n'ont pas été habituées à cela " 

J'ai fini de tourner mon noyau ce dimanche, une semaine après la rentrée. N'étant pas "une femme savante", mes réflexions ont beaucoup tourné autour des enfants et de l'apprentissage du goût de soi quand on ne l'a pas reçu en bagage.
Il en ressort / que filles ou garçons c'est important de donner à nos enfants le goût d'eux-mêmes / que nous ne sommes pas seuls à contribuer à cela, l'école, la famille, les copains, les activités y contribuent et ouf ! / qu'il est important de "montrer l'exemple" en cultivant ou en cherchant ce goût de soi / que je dois toujours faire attention sous le coup de la colère, de la fatigue, à ne pas lancer de remarque blessante à mes enfants / que cette construction est fragile, longue, aléatoire et appelle de l'attention / que mon regard sur mes enfants même s'il est toujours aimant n'est peut être pas toujours porteur d'indulgence /que cette année pendant les devoirs, pendant les répétitions de musique, je ne dois pas oublier mon noyau d'olive de l'été...

Et vous que vous inspire "le goût de soi" ?

12 sept. 2009

Le grand méchant loup

Cet été il y a eu la merveille de théâtre d'Anaïs avec lequel on a pu jouer à faire sortir le loup du bois... Si vous n'avez pas encore vu les  participations au concours organisé par Audrey pour le Happy Doll, c'est par ... 
Ah le petit chaperon rouge qui s'envole en montgolfière !!!


Ce conte a aussi inspiré Nathalie Lété. Les éditions Thierry Magnier proposent une version coffret avec deux livres. "Le petit chaperon rouge" et "Autour du petit chaperon rouge".  

"Enfant, ma mère m'a habillé pendant plusieurs années avec des capes rouges achetées en Bavière. J'étais "le petit chaperon rouge" du quartier...Autour de ce Chaperon rouge des frères Grimm et de Charles Perrault et à travers différentes techniques que j'affectionne (la peinture, la sérigraphie, la céramique, la broderie...), j'ai essayé d'exprimer les sentiments ambigus que m'inspire ce conte : l'attirance et la répulsion, ce mélange de désir et de souffrance que représente le passage de l'enfance à la maturité. Tout en gardant une certaine naïveté, comme une protection rassurante contre le monde extérieur". Nathalie Lété.





9 sept. 2009

L'eau salée et la bonne nouvelle

En août, l'eau salée et les rochers de Carqueiranne ont été les témoins d'une très bonne nouvelle.
Marius a pour la première fois de sa petite vie pu nager longtemps sans être essoufflé (avant sa maladie l'en empêchait). Son masque et son tuba ne l'ont pas quitté et nous avons passé des heures à observer les poissons, les étoiles de mer, les algues.
Deux découvertes pour lui : celle du monde sous-marin dans lequel il s'est senti si bien qu'il nous réclame un stage de plongée l'année prochaine et celle d'un corps qui suit enfin ses désirs.
L'eau salée nous a donc offert l'occasion de voir notre garçon se transformer en poisson ! 

...Dans les eaux de la piscine biologique, ce poisson  n'a pas tardé à se transformer en grenouille pour apprendre les rudiments de la brasse à Pad !

...Encore aujourd'hui je ne peux en parler sans avoir les larmes aux yeux...et si tout continue comme ça Marius n'aura pas besoin de la petite opération prévue cet hiver. 






8 sept. 2009

Encore de l'Italie... et pis gnon !

Je pourrais avoir honte d'un titre pareil mais même pas ! Le récent sondage ;-) m'encourage à vous reparler d'Italie alors je ne me fais pas prier...
Notre grande occupation le soir tournait autour des pignons de pin.
Ramasser les pommes de pins pour en extraite les pignes / Fendre la coque de la pigne comme des hommes préhistoriques (à coup de caillou) / Recueillir le pignon et le mettre dans son assiette.
C'est en faisant ces gestes soir après soir, que les pignons prennent plus de saveur.
En rapporter un peu pour faire des gâteaux et des glaces.
Se remplir de leur parfum dans la poêle chaude et les écouter crépiter en les versant dans la pâte ou sur des courgettes (la prochaine fois que vous faites dorer des pignons, tendez l'oreille, c'est de la musique !)






Hum la glace aux pignons, un délice. Je fais la mienne au petit bonheur la chance, en mélangeant jaune d'oeuf et sucre, en rajoutant de la crème végétale, du miel fondu et des pignons grillés. Je laisse refroidir le tout au frigo et je fais turbiner.

Pour les addicts comme moi,  une recette de Pinolata, gâteau toscan aux pignons. Bien sûr on remplace tous ces vilains ingrédients par des produits bio ;-). Je vous laisse avec l'accent italien du cuisinier et la musique kitchou en fond sonore... Par ici.
Je me dis qu'une version pignons et figues ça doit être très bon.... Qui veut essayer ?