29 avr. 2009

London calling




Sous terre ou dans les airs...
Vue sur Londres pendant 5 jours en famille !



Découvrez The Clash!

27 avr. 2009

Des pieds bleus et des mains d'or





"Les pieds bleus" c'est le nom d'un champignon mais aussi de la cantine végétarienne de ma cauuuupine ! Rendez-vous avec mes deux garçons à midi pour un déjeuner plein de vitamines !
Pendant ce temps, Mister Wood confiait son dos aux mains d'or de notre ami ostéopathe. Cet homme bienveillant sait réparer les dos et les autres parties du corps qui coincent mais pas que ... D'après Marius, il est un peu... magicien ! d'après le dos de Mister Wood aussi ;-)


26 avr. 2009

Sous la couette






Un dimanche pluvieux sous la couette...(on avait presque oublié qu'il pouvait pleuvoir !)
Mister Wood attend une piqûre qui soulagera son dos (à trois jours de partir c'est cool !!!)
Paddington qui s'éclate avec les coussins...
Fidèle au poste Marius s'entraîne au massage (en fait il masse super bien !)
Demain je vais chercher les billets à l'agence de voyage...


25 avr. 2009

La cage aux fauves



En famille, l'exposition Fauves Hongrois, la leçon de Matisse au Musée des Beaux-Arts de la grande ville.
Un Paddington  qui révise ses couleurs et fait se retourner les visiteurs par ses questions devant les tableaux de nus (ça vous arrive à vous aussi j'espère...)
Un Marius qui se balade de toile en toile, visiblement intéressé. 
J'ai apprécié l'ensemble de l'expo (pour une fois pas d'affreuses lumières qui font briller les toiles), les dialogues entre les tableaux...même si je ne suis pas emballée par tous.

Une citation de Matisse a retenu toute mon attention : "C'est l'imagination qui donne au tableau espace et profondeur".


24 avr. 2009

Holidays !!

Depuis ce soir, elles sont arrivées... enfin !
Les dossiers bouclés à temps et vite quitter les talons pour les converses ;-)
Prendre le temps de profiter d'eux !




pssst : Madame Chacha, les TS Milk on the rocks font l'unanimité...




Découvrez Charlie Winston!

22 avr. 2009

I need a taylor !

Dopée par mon expérience "Sarouel des intemporels" plutôt réussie (même si très grand...), je me suis lancée dans "Petit haut à bretelles nouées sur les épaules" du même ouvrage. De devant c'est bien, j'ai bidouillé en suivant les conseils laissés sur ce blog : moins large plus haut (je résume, hein !!). Mais là où I need absolument a Taylor c'est pour le dos et le passage obscur voire même très très obscur, je cite " faites une fente de 7 cm avec une patte indéchirable au milieu dos de la jupe".... N'ayant aucun Taylor proche de moi géographiquement, j'ai pour l'instant marqué l'emplacement pour deux boutonnières et attend vos instructions...Pleaassse !!!




Sinon un clin d'oeil à Lisa et à "Son point sur le i"

Ce soir à ma fenêtre...

20 avr. 2009

Yallah !!


Yallah !! Ce soir mon coeur est en joie ! L'échographie des 3 mois de contrôle post-greffe de mon grand soleil est bonne !!!! Les organes se remettent peu à peu à fonctionner normalement. Un nouvel examen ainsi qu'une "petite" intervention sont prévus en juin mais dixit le chirurgien "Je suis content" alors nous aussi ;-)

Ce soir, je racontais en famille cette journée riche en émotions et rappelais que Marius a bénéficié d'une intervention mise au point l'année de sa naissance en 2000 par le chirurgien qui l'a opéré. Ne cesser de croire dans ces progrès qui réparent les défaillances et remercier encore ces hommes et ces femmes qui mettent leurs compétences et souvent beaucoup, beaucoup de temps, au service de nos enfants... (ne cesser de croire aussi dans d'autres médecines et une façon de se nourrir qui permettent au corps de supporter tout ça sans trop de dégâts avant de pouvoir être opéré...)

Et puis vous dire tout bas, parce que je sais que votre coeur de maman est aussi sensible que le mien, vous dire que ce soir, je pense aux bébés et aux enfants que je croise depuis bien trop longtemps maintenant dans ces services en attente d'une greffe de foie qui changera leur vie et celle de leur famille. 

NB : Marius n'a pas eu une greffe complète de foie mais la greffe d'une nouvelle veine porte (la veine qui irrigue le foie) remplacée par un tube en Gore-Tex. 

19 avr. 2009

Un dimanche d'été

"Maman, on dirait un dimanche d'été"
On a sorti le parasol pour manger dehors à midi
Le hamac pour la sieste juste après
Bêché deux nouveaux carrés de potager
Perdu Paddington au milieu des colzas
Chiné un vieil album de cartes postales sur Marseille et Nice
"Oui, mon ange, un vrai dimanche d'été"






18 avr. 2009

Le goût de l'enfance

A l'occasion du décès de la photographe New-yorkaise Helen Levitt, j'ai eu beaucoup de plaisir à m'immerger dans ses photos d'enfants des rues de New-York prises dans les années 60. 

Comme j'en ai eu, il y a peu, à voir "L'Argent de poche", film de François Truffaut tourné en 1976 qui raconte le quotidien d'enfants à Thiers, dans le Puy-de-Dôme. Des enfants qui vivent la fin de l'année scolaire puis le début des vacances. Les événements de chaque jour font que leurs vies s'entrecroisent et rencontrent aussi celles des instituteurs, Melle Petit et M. Richet, un Jean-François Stevenin génial.

J'aime infiniment le regard de cette photographe et de ce cinéaste sur l'enfance.

HELEN LEVITT





L'ARGENT DE POCHE





16 avr. 2009

C'est vendredi, bouge ton anatomie !

Quand ton chef à cravate t'as mangé la tête toute la journée...
Quand ta belle-famille arrive au grand complet sans que tu n'aies rien demandé...
Quand tu sens que même le nettoyage de toutes les vitres de la maison ne pourra rien pour toi...
Il reste une solution : danser toute seule la musique à fond !!!
Sinon toi, tu fais quoi quand ça bouillonne dur de dur à l'intérieur ?
Toutes tes recettes sont les bienvenues (sauf se jeter sur le chocolat, ça, c'est fait...)
Merci à la belle endormie qui se reconnaîtra pour l'envoi de sa playlist disco.
Toi aussi tu peux m'envoyer des morceaux !!! 

J'ai découvert un autre lecteur que Deezer, ça marche chez toi ?? quand tu as cliqué sur le bouton play bien sûr ;-)))

15 avr. 2009

Dans la cabine...






Vu chez elle ce week-end puis un peu plus depuis...j'avais très envie d'essayer à mon tour la photocabine. Mais impossible de rester sérieuse dans une cabine de photomaton même virtuelle...
C'est comme le pola, très addictif au début...

14 avr. 2009

My pillow books


A l'invitation de Nouschineandsons, je dévoile un peu de ma vie de lectrice.

Plutôt corne ou marque-page?
Cornes et même crayon de papier…

As-tu déjà reçu un livre en cadeau?
Oui très souvent de la part de Mister Wood et de mes amis. Les derniers, un flip-book « J’ai froid » et 
« 84 Charing cross road » d’Helene Hanffe que j’ai adoré. Présente-t-on encore ce livre ? Si oui, demandez-moi !

Lis-tu dans ton bain? 
Je chante sous la douche.

As-tu déjà pensé à écrire un livre?
Oui, mais comme dirait Scarlett Johansson dans « Lost in translation » : Avoir envie d’écrire un livre et photographier ses pieds c’est deux trucs assez répandus chez les filles de mon âge…

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes?
Si « A la recherche du temps perdu » est une série alors oui…
Et puis certains polards…dont on dévore trois tomes en dix jours…

As-tu un livre culte?
Non.

Aimes-tu relire?
Oui certains auteurs qui me suivent depuis longtemps.

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimé ?
Rencontrer les auteurs, les traducteurs, c’est toujours des moments forts à condition d’en avoir le temps. J’ai longtemps fréquenté une librairie fantastique, La Librairie de la Mandragore à Chalon-sur-Saône quand je travaillais dans cette jolie ville. Ils organisaient souvent des rencontres et nous avions le temps de découvrir les auteurs et de parler avec eux. Je garde le souvenir ému d’une rencontre avec la traductrice de Yoko Ogawa, Rose-Marie Fayolle, une femme passionnée et extraordinaire.

Aimes-tu parler de tes lectures ?
Oui avec deux ou trois amies et avec Mister WOod !

Comment choisis-tu tes livres ?
Il y a des auteurs dont j’attends les prochains livres.
Il y a le bouche à oreille des copines.
Il y a les livres de Mister Wood.
Il y a la pile « nouveautés » à la bibliothèque pratique d’accès quand il faut courir après Paddington
Il y a l’éditeur, les pays dont j’aime la littérature, la couverture…

Une lecture inavouable ?
Non…

Des endroits préférés pour lire ?
Dans mon lit, dans le bureau sur mon fauteuil, en voiture en attendant les enfants, au parc, dans le train…Bref dès que j’ai le temps !

Un livre idéal pour toi serait :
Le livre des secrets.

Lire par dessus l’épaule ?
Ah non ! mais espionner les livres lus par les autres dans le train ou en salle d’attente, j’adore. Mon ami P. a rencontré sa chérie car ils lisaient le même livre dans un hall de gare, ils en ont parlé et là paf  ! coup de foudre. 

Télé, jeux vidéos ou livre ?
Livre.

Lire et manger ?
Les deux mais pas en même temps.

Lecture en musique, en silence, peu importe ..livre
Pendant longtemps j’ai écouté des livres audio. Et je me souviens très bien, le bonheur de me glisser dans le sommeil en écoutant « Les belles endormies » de Kawabata…
En ce moment en voiture on écoute Harry Potter lu par Bernard Giraudeau…génial !

Lire un livre électronique ?
Non, je n’ai jamais essayé et je n’ai pas envie.

Livres empruntés ou livre achetés ?
Achetés, empruntés, prêtés, peu m’importe.

Quel est le livre que tu lis actuellement et quel sera le prochain ?
Je relis « Le château d’Argol » de Julien Gracq et je vais attaquer "Mauvaise pente" de Keith Ridgway, un romancier irlandais. En mars j'ai lu "Le Bestial Serviteur du pasteur Huuskonen" d'Arto Paasilinna, "Passer l'hiver" d'Olivier Adam et "Aventures" un recueil de nouvelles d'Italo Calvino.


As-tu déjà abandonné la lecture d'un livre?
Oui et pas qu’un. Le dernier en date : « Un chasseur de lions » d’Olivier Rolin, on n’a pas accroché « The tiger » and me.

Quel est le premier livre que vous avez adooooooré d'amour ?
« L’Ecume des jours » de Boris Vian et « Le baron perché » d’Italo Calvino a égalité.

Quelques ouvrages qui ont marqué ma petite vie jusque-là :
Un peu en vrac et comme ça sans trop réfléchir : "L'étranger" d'Albert Camus, "Mrs Dalloway" de Virginia Woolf, "L’art de la joie » de Goliarda Sapienza, "Un Pedeegre" de Modiano, "Le livre de ma mère" d'Alber Cohen, "100 ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez, "La trilogie des jumeaux" d'Agota Kristof, "Le Noyau d'olive" d'Eri de Luca, et tant d'autres. Pleins de policiers aussi, de livres de psycho, de livres de cuisine, de livres d'enfants, de photo, de déco...
Et puis de la poésie encore et toujours
"...
Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour, justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
..."
Paul Eluard.


13 avr. 2009

Vue sur la penderie

Des chemises, des pyjamas, des petits hauts de Paddington en 2 ans.
Bellerose, American Outfitters, Hartford... à petits prix
Par là

12 avr. 2009

Du jaune, des escargots et des liserons...

L'orage de la nuit m'avait fait craindre le pire. Mais le soleil était arrivé avant les cousines.
J'ai sorti de sa boîte la nappe brodée de liserons, installé un drôle d'escargot en son milieu.
Aujourd'hui je portais mon collier jaune et Marius une chemise de la même couleur.
Et aujourd'hui cette couleur-là a beaucoup d'importance pour moi...
Cousins et cousines n'ont pas mis longtemps à trouver les petits paquets cachés au milieu des arbres plantés cet automne.
En les photographiant je pensais aux souvenirs que nous leurs fabriquons
et aux petits massifs qu'il faudra planter pour mieux cacher les poissons en chocolat l'année prochaine.
Voilà pour toi Poppy (je sais il y en a beaucoup trop...).  
Happy Sunday Evening !


Clin d'oeil aux filles qui aiment les escargots chez Opio's family










11 avr. 2009

Madras by...



Madras by Monop'... 
C'est marrant parfois je me dis que la directrice marketing du Monop est sûrement une blogueuse !! ... 
Tunique collection Développement durable en coton bio. 
Alors si comme moi tu commences d'apprivoiser ta MAC, ou si tu fais partie de la catégorie qui a un blog mais pas de MAC ou si simplement tu la trouves jolie, elle existe du 4 au 12 ans.